Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2015 7 02 /08 /août /2015 16:46

La Leishmaniose restera toujours ce qu'elle est une maladie surnoise et imprévisible.

Elle est, pour nous propriétaire de lévriers Galgos, Podencos et autres races de chien venant d'Espagne où du Sud de la France (Zone en rouge), comme une épée damoclès au dessus de nos têtes.

 

Alors que nous ne l'attendons plus, que l'on croit lui avoir échappé, elle réapparait à nos bons souvenirs.

 

Pour information à lire ci-dessous la Thése d'un Vétérinaire de l'Ecole de Maison-Alfort (Année 2009) et lien de la Fiche Info Conseil du Dr Jean-Philippe CORLOUER du CHV de FREGIS à ARCEUIL (Départ.94).

Cet article a pour but d'attirer l'attention de nos adoptants où Famille d'Accueil Longue Durée envers cette maladie qui est la leishmaniose.

Un petit signe anodin, une petite lésion sur la peau qui vous semble anormal, c'est peut être la Leishmaniose qui c'est déclarée, même si auparavant votre chien a révélé un test à la maladie négatif.

 

Personnellement, j'ai ma REINA qui était le 02 10 2012 porteuse sain de la maladie en Espagne.

 

Un porteur sain est un individu infecté par un micro-organisme sans présenter de signes cliniques de cette infection, susceptible, dans l'ignorance de cet état, de contaminer ses proches et relations. Un porteur sain désigne également un individu porteur d'une maladie génétique récessive mais n'en présentant pas les symptômes.

Comme je le fais avec chacune de nos arrivées de chiens, lors de l'adoption de REINA le 14 05 2013, elle a été re-testée le 31 05 2013 pour la maladie de Leishmaniose. Elle s'était négativée.

Cela arrive parfois lorsque le chien reprend du poids, mange une alimentation saine et équilibrée les anti-corps reprennent le dessus. C'est ce qui c'est passé avec REINA. Ce fût un soulagement.

Mais depuis la terrible boulette de mon ancien vétérinaire avec ma Esmé (Esméralda) qui l'a conduit vers la mort, 

 

Puis d'une nouvelle erreur évitée de justesse, toujours pour la leishmaniose, avec ma TIANA parce que j'ai réagi à temps en changeant de vétérinaire.

J'ai développer comme un "TOC" un "TIC" quand je caresse un chien venant d'Espagne. A savoir que je palpe les bouts d'oreilles à tous les chiens (Les lévriers venant d'Espagne) que je rencontre pour vérifier qu'ils n'ont pas cette fameuse "boucle d'oreille". C'est une tâche du genre teineuse, galeuse plus où moins grande qui se loge juste à l'extrémité de l'oreille comme une boucle d'oreille que l'on ressent bien au touché.

LA LEISHMANIOSE, NE LA QUITTEZ PAS DES YEUX, NE LA SORTEZ PAS DE VOS PENSEES, PARCE QUE ELLE EN REVANCHE NE VOUS QUITTERA PAS
LA LEISHMANIOSE, NE LA QUITTEZ PAS DES YEUX, NE LA SORTEZ PAS DE VOS PENSEES, PARCE QUE ELLE EN REVANCHE NE VOUS QUITTERA PAS

Pour moi c'est un signe révélateur envers la leishmaniose. Alors qu'il y en a bien d'autres comme les Ergots qui poussent anormalement et se dédoublent, l'apparition de grosses pellicules sur le pelage, des genres d'escarts sur la peau etc...... mais moi je suis omnibulée par cette "Boucle d'Oreille", parce que depuis elle ne m'a jamais trompée.

 

Et encore une fois, mi Juillet 2015 je découvre cette tâche sur ma REINA.

Direction le vétérinaire pour un test leishmaniose qui se révèle positif à 31,8 %.

Avec cette maladie ce n'est pas tellement le taux qui fait l'importance, mais de s'assurer que les organes vitaux comme les reins et le foie ne soient pas touchés.

Car un chien peut avoir un taux élévé, avec des organes vitaux sains et sa vie ne sera pas plus en danger que cela. Sous traitement de ZYLORICK il peut vivre encore longtemps.

Alors qu'un chien qui a un taux peu élevé mais avec les organes vitaux atteint sa vie est en danger et là nous ne savons pas combien de temps ils résisteront.

 

J'ai le cas avec ma TIANA qui est positive à la leishmaniose avec un taux de 45,8 % avec une analyse des organes vitaux sains. Elle est sous traitement depuis 2013 avec des tests de surveillance régulier (2 fois par an) et même le symptôme de la boucle d'oreille qu'elle avait a disparu.

 

Puis j'ai eu ma LOONES (ex-LOURDES) adoptée en 2013, en toute connaissance de cause qu'elle était positive à la Leishmaniose avec un taux que de 16,6 %, mais avec les reins d'atteint. Selon le refuge d'Ecija et l'association auprès de qui je l'avais adopté elle en avait pour 6 mois tout au plus. C'était en Aout 2013.

 

 

En lui faisans prodiguer les soins nécessaire, elle a vécu plus d'1 an et demi. Pendant cette période le résultat des reins (la créat.) était même revenu dans les normes, une lueur d'espoir était née.

 

Quand soudain fin 2014, je constate que ma chienne est très efflanquée, ne perd pas de poids, et  ne perd pas l'appétit. Je fais faire une analyse de sang et la mauvaise nouvelle revient les reins s'intoxyquaient, ils étaient en train de lâcher. Elle a été 3 jours sous perfusion et malgré la perf. le taux de créat. continuait d'augmenté.

Le vétérinaire m'annonce qu'elle en a que pour 2 à 3 semaines, même sous traitement pour soutenir les reins.

Il faut donc se préparer à sa disparition. Un dur et lourd travail à faire sur nous même. La Leishmaniose, bien qu'elle n'est pas un taux excessif, à gagner. Il faut accepter.

Une semaine après la triste annonce, c'était dans le nuit du 27 Février au 28 Février 2015 à 1 hres 15 du matin on entend un gros boom dans le couloir, avec mon mari on se lève précipitamment et on découvre notre Loones allongée. Elle était morte.

Pas eu le temps de se préparer, je ne voulais pas y croire, l'accepter bien que la réalité était là devant moi. J'ai malgré tout appelé tous les vétérinaires pour trouver un vétérinaire de garde qui n'a pas voulu me recevoir puisque ma chienne était morte. Sur le coup j'étais en colère, car je ne réalisais pas que Loones était partie subitement, seule sans prévenir.

J'arrive à en parler maintenant, mais je me souviendrais toujours de cette nuit là, de plus mon mari avait eu 50 ans le 27 Février 2015_triste cadeau d'anniversaire qu'elle lui a fait.

 

Tout cela pour vous dire que la Leishmaniose, il ne faut pas la quitter des yeux, ne pas la sortir de nos pensées car elle sera toutjours là à planer au dessus de nos têtes.

Et que compte tenu du coût d'une prise de sang et frais de laboratoire, soit un total d'une centaine d'euros en gros (tout dépend des tarifs de votre vétérinaire), il faut se poser la bonne question :  Si la vie et tout l'amour que nous donne notre chien ne valent-ils pas plus que 100 € par an !

  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GALGO78 P/NATHALIE - dans actualité santé
commenter cet article

commentaires

MarieJo 03/08/2015 12:58

Nathalie, vous m'avez confiée une petite galga prénommée PAZ le 21 décembre 2013, positive à la leishmaniose, avec un taux très élevé, si je me rappelle à 81 %. PAZ est sous traitement depuis son arrivée, et en pleine forme.
Merci de votre confiance et de vos précieux conseils pour le bien être de nos loulous

danielle 02/08/2015 20:06

vous êtes un vrai vétérinaire . Bon courage pour la perte de votre Lonnes c'est très dure comme épreuve .Parfois je me demande si ce n 'est pas pire que pour un humain, car eux ne vous déçoivent jamais
Bon courage Nathalie et a votre mari

Sabine Ladet 02/08/2015 19:57

Merci pour tous ces conseils précieux Nathalie. C est tellement dur de perdre nos loulous si subitement à cause du sale maladie. C est pour cela qu'il ne faut pas hésiter à les faire suivre, l'amour n'a pas de prix.

Présentation

  • : Galgo-en-souffrance/Blog Association Liaison Lévriers
  • Galgo-en-souffrance/Blog Association Liaison Lévriers
  • : Sauver les Lévriers Galgos en danger en Espagne et faire passer divers messages sur les animaux en général en France
  • Contact

Recherche